mardi 9 octobre 2007

Look et soirée à Courbevoie

Un usager de la mode souhaitant venir en aide à une de ses amies nous demande:

Je souhaite faire appel à vos services concernant une question de la plus haute importance: ma copine Delphine peut-elle décemment se rendre à une soirée à Courbevoie au-dessus d'un centre commercial (détail qui a son importance) en leggings, pull angora, robe léopard et sac Dior?

Pour aider Delphine, voici quelques pistes de réflexion:

Tout d'abord, avant de se poser la question du look il faut se poser la question de l'opportunité d'aller à une soirée à Courbevoie au dessus d'un centre commercial. De quel type de soirée s'agit-il? Est-ce une soirée underground qui tente de détourner les codes de la surconsommation contemporaine pour dénoncer les méfaits du capitalisme, une fête entre amis, le vernissage d'une exposition d'art numérique ou une soirée Paëlla organisée par le comité d'action locale pour la défense du magasin de spécialités espagnoles du-dit centre commercial? Dans le premier et dans le dernier cas, Delphine ne doit pas y aller de toute façon.

S'il s'agit donc d'une fête entre amis ou d'un vernissage, la question du look se pose en 2 termes: quel moyen de transport utilise Delphine (je vous invite à vous reporter au bulletin 'Look et Transports en commun' du blog de la Peltag pour calculer le coefficient risque de sa tenue et savoir quel moyen de transport utiliser) et quelle impression veut-elle donner?

Le look tel que vous le décrivez me semble d'inspiration 'poupée rose'. Un style assez flashy, qui joue sur les codes du chic un peu vulgaire tel que voudrait le représenter Paris Hilton (qui a perdu le chic en route). Cependant, ce look peut tout à fait bien passer si les éléments qui le composent sont légèrement décalés, par exemple comme suit: les leggings doivent être noirs et bien opaques et s'arrêter juste au niveau de la cheville, la robe à imprimé léopard ne doit pas être cheap et comporter de dentelle, il faut préférer une robe en coton à une robe en soie pour donner un côté plus daywear à la robe; remplacer le pull en angora par une capeline de la même matière qui viendra couvrir les épaules sans casser la silhouette comme le ferait un pull; enfin, dans la série des sacs Dior, un sac sans motifs apparents, mais à motifs ton sur ton, de préférence de forme baguette ou bien à l'inverse en version maxi cabas (mais surtout pas en version sac de jour à anses et contenance moyennes), accompagnera bien le tout.
Un maquillage léger, des bijoux pas trop clinquants (à l'exception peut-être d'un beau et large bracelet noir) et des chaussures à talons fermées viendront compléter cette tenue parfaitement.
Le look ainsi adopté sera chic, sexy et un peu show off sans être vulgaire ou évident.

La Peltag espère avoir répondu à votre question et souhaite à Delphine de passer une agréable soirée.

2 commentaires:

La Courbe a dit…

Cher Peltag,

en tant que membre actif du Comite de Revalorisation des Soirées Courbées, ainsi qu'en co-organisateur de cet evenement EXCEPTIONNEL, c'est avec plaisir que je me vois en mesure de repondre a vos moultes interrogations

Premierement, permettez moi de dissiper quelques doutes quand a l'etat de Beyrouthude du lieu en question. Le fait d'etre extra-muros n'est pas synonyme de banlieue, comme peuvent en temoigner nos proches voisins de Neuilly qui refusent un appartement de fonction au beau milieu de la Rue du Faubourg Saint Honore.
La residence Les Gemeaux est en effet un immeuble de standing qui fut notemment mis en scene par Bertrand Blier dans Buffet Froid

Une fois ces points regles definitivement, il convient de preciser que le type de cette soiree est un vernissage d'amis, soiree ou les organisateurs exposeront leurs amis en toute quietude et les contempleront en s'extasant, une coupe de champagne a la main

Enfin, il me faut vous informer que le lieu est frequemment frequente par de jeunes modeles en tenues de stylistes, n'hesitant pas a improviser defiles et autres parades pour presenter leurs acquisitions, et ce autant que par des Punkettes-A-Chien et autres Teuffeuses-En-Treillis, aussi j'ai envie de vous dire cher Peltag: qu'importe le flacon du moment que l'invite soit soyeux et se sente bien dans sa parure, mais nous qui aimons les defis sommes prets a voir en quelle mesure le leggins peut etre porte de maniere seyante par nos invites.

Quant au probleme du transport, le lieu est a 10 minutes de la gare de saint lazare ce qui possede un taux discretion/probabilite de reloutage fort faible

A bientot
Benjamin De La Butte,
Courbeur

shiningrubis*** a dit…

Peltag réponse express:
Cher Benjamin,
Je vous remercie pour toutes ces précisions qui me confortent dans l'idée que les recommandations de la Peltag sont tout à fait adéquates. D'ailleurs je trouve que le concept de vernissage d'amis est très intéressant et mériterait d'être creusé: nous avons tous des amis que nous sommes fiers d'exhiber, particulièrement quand ils sont bien lookés. J'espère que grâce à mes conseils, Delphine sera la plus belle pièce de la soirée (et par pièce, j'entends oeuvre évidemment).
En plus, d'après ces informations, elle pourra s'y rendre en train et bénéficier de ce moyen de transport économique.

J'attends vos retours post-soirée avec impatience.

PS: la Peltag recommande aussi l'utilisation des accents dans la communication écrite.