lundi 8 octobre 2007

Look et mismatching

Aujourd'hui, la Peltag répond à une question pointue d'un usager de la mode.

"Quelles sont les limites du "mismatching" ? Existe-t-il une règle de trois, un tableau de références croisées, une série de recommandations, que sais-je encore , pour savoir si telle chemise est TROP désassortie à la veste ou alors juste assez pour apparaître comme une prise de position esthétique. Notez que ma question ne concerne pas uniquement les motifs et les couleurs mais aussi les champs lexicaux évoqués par tel sac, tel sweat-shirt, etc..."

Tout d'abord, il est intéressant de revenir sur la notion de mismatching: on peut le définir comme le fait d'assembler des éléments qui a priori ne vont pas ensemble. Le mismatching peut être involontaire (et revient à commettre une banale faute de goût sur le choix des éléments du look), ou revendiqué (tel que le suggère la question de notre usager). Nous ne nous attarderons que sur le second type de mismatching, le premier étant de toute façon interdit par la Peltag.

En effet, la question du mismatching revendiqué est complexe car elle pousse la Peltag dans ses retranchements et la confronte aux limites de la codification du style, voire de l'avant-garde. Un usager demandait par exemple si un look entièrement constitué d'infractions à la Peltag n'en devenait pas avant-garde et donc tendance. La réponse pragmatique a été de dire: oui, il faut oser ce look constitué d'infractions. Quitte à subir sur le coup des 'remontrances' qui par la suite établiront le porteur du look comme héraut de l'avant-garde incomprise.

En matière de mismatching, on est donc souvent à deux doigts de frôler l'infraction. La frontière entre le réglementaire et le prohibé est très délicate à situer. Néanmoins, la Peltag va tenter de définir quelques règles permettant d'évaluer les risques d'infractions pour les adeptes du mismatching.

* en matière de couleur, il n'existe pas de mismatching à proprement parler, dans la mesure où chaque couleur doit en soi être jolie. Le bleu turquoise, qui fait partie des couleurs peu recommandées par la Peltag, peut difficilement être mismatché correctement, quelle que soit la couleur juxtaposée. En revanche, un beau jaune moutarde (qui fait partie des couleurs que la Peltag tente de remettre au goût du jour) peut parfaitement s'accorder avec n'importe quelle autre couleur, si tant est que cette dernière soit jolie.
* en ce qui concerne les matières, presque tout peut être tentée, sachant que d'une manière générale, on privilégie (sans que l'inverse soit interdit par la Peltag) les matières majoritairement naturelles aux synthétiques.
* le principe de la saisonnalité s'applique à fond quand il s'agit de mismatcher, même si dans un look très travaillé il peut être légèrement nuancé. En effet, une robe à fleurs légère avec une veste en tweed ne peut être validée par la Peltag, alors qu'une robe tee-shirt légère avec la même veste en tweed est plus susceptible de passer.
* c'est en matière de motifs que le mismatching est le plus fréquent mais aussi le plus délicat. D'une manière générale, la Peltag conseille de jouer sur les autres facteurs plus que sur le motif car il est très rare de trouver deux motifs qui se supportent mutuellement. A la rigueur, le motif d'une chemise peut s'accorder avec un autre motif de veste, mais seulement à condition que le premier soit très léger, voire à peine visible.
* enfin, les styles peuvent être mismatchés en respectant le tableau suivant(1):


(1) Seuls les styles validés par la Peltag sont mentionnés dans ce tableau, sans exhaustivité cependant, c'est pourquoi le streetwear ou le look Barbie n'y figurent pas.

La Peltag espère avoir répondu à votre question.

4 commentaires:

Désiré De Fraiche a dit…

What about le matching de differents tons de noir?

shiningrubis*** a dit…

Peltag réponse express:
Le matching de tons de noirs est autorisé à la condition que ça soit vraiment des noirs différents et non des noirs délavés, négligés.

La Peltag espère avoir répondu à votre question.

Crame a dit…

J'adore ce tableau mais Ebony Bones, à l'intersection afro rave / fluo / champêtre / allured and bitchy, l'explose.
La preuve en images :
http://www.coolhunting.com/images/ebonybones.jpg
http://img237.imageshack.us/img237/9720/hornht0.jpg
http://www.primary.uk.com/primary/bandpix/ebony_bones1.jpg

shiningrubis*** a dit…

Peltag réponse express:
Cher Crame,
comme le soulignait l'avis de recommandation de la Peltag, la question du mismatching est particulièrement délicate. L'exemple que vous citez montre qu'il est parfois très difficile de codifier les styles. En l'occurence, le résultat d'Ebony Bones est quasi parfait et un agent a été dépêché sur leur prochain concert pour remettre en mains propres aux membres du groupe leurs bons points look.