lundi 31 mars 2008

La Pelatg recommande : le festival Exit et la soirée Super

Le Festival Exit 2008, c'est en ce moment même et jusqu'au 6 avril à la Maison des arts et de la culture de Créteil. Un festival mêlant musique et vidéo dans la ville la plus folle de banlieue parisienne.



La Peltag, en partenariat avec les the bigger splashes, organisateurs de la Mort Aux Jeunes, distribuera ses bons points look à la soirée Super qui aura lieu dans le cadre de ce festival le samedi 5 avril. Après Tigersushi et Record Makers, c'est au tour du label DFA de rencontrer Dalbin, label d'innovations artistiques depuis 2001. Autrement dit, la méga classe.
Et les the bigger splashes assureront les intermèdes musicaux animés entre les trois concerts ainsi que la surboum de fin de soirée.

Toutes les informations sur ce flyer (cliquez pour le voir en grand), où il n'est pas écrit que le métro vous emmène directement à la MAC et qu'une navette gratuite vous ramènera jusqu'au centre de Paris après la fête.



A samedi !

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Le nom de ce morceau?

shiningrubis*** a dit…

Peltag réponse express :
C'est Changes de Planning to rock.
Mais il faut regarder jusqu'au bout !

Anonyme a dit…

Chose faite.
Merci pour la réponse express!

Fsens a dit…

Chers agents de la Peltag,

Est-ce que la prochaine Mort aux Jeunes pourrait proposer un dresscode "je suis sportif" à ses invités ?
Cette idée a germé des 3 constats suivants :

1°/ oui ! il est possible d'afficher un look incroyable en pratiquant un sport (c'est une profonde conviction, même si l'incrédulité résulte plus souvent de l'effroi que de la subjugation)

2°/ les possibilités de tenues n'ont d'égal que l'imagination de ceux qui les portent (golf, tennis en jupette, GRS, relais 4x100m...)

3°/ les accessoires correspondants à ces pratiques sportives sont foison, ils feront la joie de ceux qui les arborent

Et finalement, quand on y pense, la tenue sportive est tout à fait adaptée à l'environnement "clubbing", ne serait-ce que par la quantité de sueur dépensée en agitant son corps sur les rythmes brûlants de nos djettes et djs favoris (celles et ceux qui mixent à la Mort aux Jeunes, et quelques autres).

Tout un chacun trouvera une tenue sportive qui exerce une fascination dans son moi inconscient.
Quant aux plus je-m'en-foutiste, sous condition que ces personnes fréquentent la Mort aux Jeunes, ils considéreront sans mal un jogging coloré, accompagné d'un bandeau-éponge dégoté dans leur placard. La Peltag se chargera de les réprimer à l'entrée.

Cordialement,
F