samedi 10 mai 2008

Look et couvre-chefs estivaux

L'accessoire toujours au centre des préoccupations des usagers de la mode : aujourd'hui, une question look sur le thème des chapeaux.

Etant fan de chapeaux et l'été approchant, je voulais demander à la Peltag son avis sur les couvre-chefs... Quelles sont les formes à la mode cet été? Y a-t-il quelques astuces pour ne pas avoir le cheveux trop plat après avoir oté ledit chapeau (les portant court, je ne peut de plus pas les attacher) ? Est-il possible de ne pas paraître trop sportswear ou danseur fluokid avec une casquette sur la tête?

La question du couvre-chef estival est fort importante : tout d'abord parce que le chapeau est un accessoire de look particulièrement touchy. En effet, n'a pas une tête à chapeaux qui veut, et mal choisir son couvre-chef fait partie des erreurs de look les plus difficiles à rectifier. Immédiatement visible, attirant le regard, le chapeau est à choisir avec précaution. Et c'est d'autant plus important que le chapeau n'est pas qu'un accessoire de mode mais aussi un élément de protection contre le soleil et ses effets sur le vieillissement prématuré de la peau.

S'agissant des chapeaux à privilégier cet été, plusieurs remarques : tout d'abord, la variété de chapeaux d'été est bien différente de celle de la garde-robe d'hiver (pas de bibi à voilettes, pas de chapeaux d'hommes type borsalino en feutre, pas de bonnet, pas de berret). Notons que la casquette a gagné son statut de chapeau asaisonal (c'est-à-dire portable en toute saison) et qu'elle peut donc être portée toute l'année.

La nécessité de se protéger du soleil implique également que les couvre-chefs estivaux soient dotés d'une 'visière' protectrice suffisante : ainsi, on compte parmi les indémodables de l'été les capelines et autres chapeaux de pailles ronds à large bords, ainsi que la fameuse casquette (sur laquelle nous reviendrons). Ces chapeaux, certes classiques, sont néanmoins les meilleurs valeurs recommandées par la Peltag. Il est possible d'accessoiriser ces accessoires afin de leur donner une touche nowadays en y ajoutant une petite broche mignonne ou un nœud en madras.
Les hommes devraient adopter le borsalino en paille à la cubaine ou le panama.

Attention : le chapeau à motifs est fortement déconseillé par la Peltag qui préfère les couvre-chefs globalement unis à accessoiriser (voir phrase précédente). De même, on évitera les chapeaux de cérémonie type Prix de Diane ou les chapeaux de créateurs trop colorés au crochet. D'une manière générale, contrairement aux chaussures ou aux sacs qui laissent place à une fantaisie quasi sans limite, le chapeau (de par son statut précédemment expliqué) se porte mieux en version simple, voire sobre.

Sont prohibés par la Peltag les chapeaux suivants : la gavroche, le stetson de cow boy, le canotier, le bob, la casquette type Kangol (liste non exhaustive).

La casquette n'est ni recommandée ni interdite par la Peltag : bien consciente de l'aspect pratique d'un tel chapeau mais doutant encore de son élégance, la Peltag peut toutefois donner quelques conseils aux usagers de la mode souhaitant l'adopter. Tout d'abord, la taille de la casquette doit être parfaite (pas de casquette trop grande qui fait une tête énorme) ; ensuite la casquette doit être harmonisée avec la tenue, évidemment (attention aux motifs sur les casquettes qui peuvent être très difficiles à accorder avec le reste d'un look) ; enfin la casquette ne peut pas s'envisager dans un look autre que streetwear/urban et convient en effet bien mieux à une silhouette fluokids qu'à une tenue élégance du soir (ce qui n'est pas une critique, mais juste un constat).

Enfin, comme pour les casque de moto, il n'y a malheureusement pas de truc pour avoir une coupe de cheveux parfaite lorsque l'on enlève son chapeau, ce qui est une donnée à prendre en compte lorsque l'on prépare un look. Mettre un chapeau lorsqu'on se rend à un pique-nique et qu'on sait le garder toute la journée sur la tête est une bonne idée ; en revanche, mettre un chapeau pour aller jusqu'au métro puis se rendre à une soirée en intérieur, par exemple, est nettement moins intéressant en terme de look et en terme de cheveux raplapla post enlèvement du chapeau.

La Peltag espère que ces quelques recommandations vous seront utiles.

4 commentaires:

Olivier Pichou a dit…

Autorisez-moi, je vous prie, de profiter du sujet ouvert pour partager avec vous ma passion du haut de forme.
En effet l'été est l'occasion de soirée en extérieur, ou garden party, celles-ci pouvant être nocturnes. Dans des circonstences bien particulières certes, mais assez fréquentes, vous serez amenés, messieurs, à être classieusement vêtu pour un événement nocturne estival. En cette occasion, le haut de forme sera peut être un de vos choix, et parce qu'un grand coup d'années folles ne fait de mal à personne, voici mon guide d'achat.

Vous trouverez tout d'abord le tendance et très apprécié travail de Lucas chez Lanvin, qui propose un traditionnel et très luxueux haut de forme pour 500E, on ne badine pas avec l'amour. Dans la même lignée, et pour le même ordre de prix, l'original, le haut de forme Bates, (près de Picadily Circus, Londres), il est ce que l'Angleterre a de plus authentique en matière de top hat.
Puis dans un registre tout à fait convenable, je vous propose de faire faire sur mesure votre chapeau chez Anthony Petto (Paris ou Londres), pour 150E, à vous d'affiner la forme (haut, très haut ou moins haut) ainsi que le choix des couleurs, vous pourrez même amener votre propre ruban s'il en est un qui vous semble indispensable.
Quand à la solution opportune, car un tel investissement n'intéressera qu'un collectionneur, sachez que Topshop a un haut de forme très convenable pour 25 Livres sterling.

Xan a dit…

Bonjour,

Je trouve que le cas du bob est traité beaucoup trop rapidement et c'est faire preuve d’un peu de légèreté par rapport à tous ceux pour qui cet accessoire a une réelle importance culturelle (enfants de "madchester" ou autres « ex-Bboys »). Au delà de ces considérations historiques (qui j'en conviens ne peuvent constituer une justification à elles seules), il me semble qu'un bob bien proportionné avec une visière droite (pas gondolée) ne peut être classé dans les DON’T. Bien entendu je ne parle pas ici de bob type « aventurier », de bob « plat », ou autre bob à "motifs surf"…

Amicalement

shiningrubis*** a dit…

Peltag réponse express :
Cher Olivier Pichou,
vous avez tout à fait raison de vouloir réhabiliter le haut-de-forme que la Peltag n'a pas mentionné ici. Ce que vous suggérez semble tout à fait compatible avec les recommandations de la Peltag et merci pour ce guide d'achat qui aidera les usagers de la mode qui voudraient vous suivre dans cette voie.

totoche a dit…

Le Chapeau a plusieurs rôles, celui de protection, d’affirmation social et bien sur d’accessoire de mode.
Stetson et Borsalino sont les 2 marques les plus importantes, à y ajouter
Kangol, Gottmann, Fléchet, City Sport, Crambes, Mistral, Broswell, Chillouts, Capo, Pineau, Portaluri, Jacaru, B-C Hates, JP Dalet, Indiana Jones…

Stetson est la norme dans le chapeau, l’esprit de l’ouest et une icône de style de vie américaine. En raison de son héritage américain authentique, Stetson reste dans l’histoire et continuera dans le futur. Stetson n’est pas simplement un chapeau, c'est le chapeau !


Borsalino est l’élégance à l’Italienne, léger, les feutres sont en poils de lièvre, naturellement résistant à l’eau, d’une qualité exceptionnelle et d’un soigné parfait. Mais attention pour une même marque, Stetson, Borsalino…
Il existe beaucoup de qualités différentes, soyez vigilant dans une comparaison entre produits.

Il existe un site formidable sur le net c'est www.maisondulac.fr là il y a tout pour rendre heureux(se) un(e) fan de chapeau!!!
à + totoche