lundi 17 décembre 2007

Look et réveillon

La période de fin d'année met décidément plus qu'à l'accoutumée les usagers de la mode face à un stress intense : achat des cadeaux, gestion de l'environnement familial, préparation des looks. Cette dernière tâche est en plus complètement surestimée, dans la mesure où les magazines ont tendance à imposer une fin d'année encore plus glitter que les 11 autres mois. Il semblerait que le 31 décembre, les paillettes soient de rigueur, comme si le reste de l'année, il fallait les laisser au placard. Cela est bien sûr tout à fait faux, mais la croyance qu'un réveillon doit briller de mille feux est profondément ancrée chez les usagers de la mode. Et même si certains tentent d'en sortir, les solutions restent complexes. Pour preuve, cette question posée à la Peltag :

Chère Peltag,
Me voici bien embarrassée et je compte sur vous pour me tirer de cet embarras. Je souhaiterais aborder le cas du réveillon de la Saint Sylvestre. Mon ami qui l’organise cette année a choisi le thème « ni blanc, ni noir » : je n’avais pas prévu ce coup là ! Moi, qui ai récemment investi dans une ravissante robe-bustier à volants, style tutu - noire évidemment - que j’espérais bien étrenner pour l’occasion. Bref, il faut trouver une autre solution et je refuse de sombrer dans le tout argenté ou doré ! Ce qui me conduit à une deuxième question : ne serait–ce pas l’occasion de sortir ces collants opaques bleu marine, voire ceux bleu-vert colbert sur lesquels j’avais craqué mais que je n’ai jamais portés, faute de savoir avec quoi les assortir ? Ou bien dois-je rester plus sage avec cette récente acquisition, des escarpins vernis gris souris ? Bref, aidez-moi à y voir plus clair :
- Quel est le bon look de la Saint-Sylvestre, s’il n’est ni blanc, ni noir, ni argenté, ni doré ?
- Et si pouviez me sortir de cette errance stylistique en m’expliquant comment bien porter des collants bleu marine et des collants bleu-vert colbert ?
- Et finalement, comment « rock-n-rolliser » des escarpins vernis gris souris ?

Répondons donc à ces questions dans l'ordre :
Existe-t-il un look idéal pour la Saint Sylvestre ? En fait, il s'agit un peu d'une fausse question : la Peltag ne partage pas l'avis de certains magazines qui prétendent que le 31 décembre est l'occasion de faire les folies de look que l'on n'ose pas commettre habituellement, de sortir les paillettes à gogo en maquillage par plaques autour des yeux ou de surjouer un trip adolescent régressif façon plateformes shoes et mini jupe ("pas grave, c'est drôle ! "). Non, en toutes circonstances (sauf les atténuantes), il faut un look impeccable et le réveillon ne mérite pas qu'on s'y investisse plus qu'aucune autre grande occasion, comme une soirée Mort Aux Jeunes (pour laquelle les efforts doivent être déjà considérables, je vous le rappelle). Le calme doit donc être de rigueur quant à la préparation de ce look. Il n'y a pas d'obligation de porter de l'argenté ou du doré comme il n'y a pas d'interdiction d'en porter le reste de l'année (sous certaines conditions). Les préceptes habituels du look s'imposent donc à plein.

En ce qui concerne les collants de couleur, vous pouvez déjà vous reporter à l'article sur les modes de recouvrement des jambes qui vous donnera quelques indications. Pour ces collants bleu marine et bleu-vert colbert, j'aurais tendance à conseiller une robe plutôt courte ou un short d'hiver, l'un ou l'autre porté avec des chaussures basses ou des bottines (afin que les collants se voient vraiment et ne soient pas réduits à la portion congrue entre le genou et le haut du mollet). La difficulté tient dans la couleur de la robe en question : je verrais bien une robe en laine grise avec une ceinture bleue, portée plutôt haute, pour aller avec les collants bleu marine et créer une silhouette moderne mais dans des tons plutôt classiques (rehausser avec quelques bracelets en métal argenté et un gilet un peu court dans une tonalité de gris approchant et pourquoi pas ces mêmes escarpins gris-souris si la couleur convient). Cette tenue, plutôt daywear, est imposée par la couleur des collants, le bleu marine étant assez peu funky d'une manière générale. Au contraire, les collants bleu-vert colbert peuvent avoir un côté plus nuit car cette couleur plus originale est aussi moins sage. Le problème principal étant qu'elle est très difficile à accorder avec une autre couleur que le noir qu'elle supporte très bien sous forme de jupe, robe, ou short. Avec les nuances complexes comme celle-ci, on peut difficilement se permettre de mélanger d'autres couleurs trop fortes sous peine de créer un look arc-en-ciel pas très élégant. Le noir, dans ces cas là, est bien commode.

Quant aux escarpins gris souris vernis, qui me semblent pouvoir être portés en toutes occasions, une manière de les rock n rolliser peut être de les porter avec des collants de couleur (autres que le bleu, comme le rose et toutes ses variantes), de jouer le contraste en accessoirisant la tenue avec un sac tout sauf verni (maxi cabas en tissu à motifs), et de jouer sur les couleurs fluos qui s'accommodent très bien du gris (et souvent mieux que le noir, car le gris est plus léger et évite l'effet assommant jaune fluo + noir).

Que ce soit autour d'une paire de collants ou d'une paire de chaussures, il y a donc plusieurs possibilité de tenue pour votre réveillon, plutôt sobre mais chic ou plutôt fluokids verni. Et si aucune de ces deux possibilités ne convient, et que vous trouvez dans tous les cas que votre robe bustier fera un plus bel effet que tous les autres looks, il vous reste deux semaines pour trouver une soirée de réveillon plus compatible avec votre tenue.

La Peltag espère avoir répondu à vos questions.

3 commentaires:

Bureau de la nomenclature chromatique a dit…

Le BNC (Bureau de la nomenclature chromatique), préconise l'utilisation directe du nom "Colvert" pour décrire un bleu-vert sombre, riche et parfois irisé, comme le cou et la tête des canards colvert.

Le BNC indique aussi que Colbert n'est en rien responsable ou inspirateur d'un type de bleu, il avait déja bien assez à fair, en son temps.

shiningrubis*** a dit…

Peltag réponse express:
La Peltag remercie le BNC pour cette indispensable rectification.

Calixte a dit…

La Peltag n'est pas la seule à remercier le BNC.