mardi 10 mars 2009

Résultats du grand sondage tendances 2009

Plus de 80 usagers de la mode ont participé au grand sondage organisé par la Peltag lors de la dernière soirée Mort Aux Jeunes qui s'est déroulée le 17 janvier 2009 au Point FMR à Paris. Merci à eux !

5 thèmes avaient été sélectionnés : couleur, coiffure, découpe, décor et chaussure.

Voici les résultats du grand sondage :
Le bout perroquet™ ? DO !
Le jaune moutarde ? DO !
La coupe à la brosse ? DON'T !
Le trapèze ? DO !
Le motif péruvien coloré ? DON'T !

La Peltag est heureuse de constater que globalement les usagers de la mode n'ont pas trop dit n'importe quoi. Preuve que son travail de sensibilisation aux problématiques de mode ainsi que la répression qui l'accompagne sont efficaces.

Revenons donc quelques instants sur la correction de ces résultats.

Le bout perroquet™ : évidemment DO. On le voit d'ailleurs maintenant dans toutes les boutiques. Nécessairement sur une chaussure à très hauts talons (même si pas forcément dans une version compensée comme ici mais qui vous donnera sans doute une meilleure idée de ce qu'est un bout perroquet), c'est un bout à caractère qui ne convient pas à tous les usagers mais qui mérite d'être considéré.

Le jaune moutarde : oui, tellement oui ! Alors que Elle le mentionne dans son dernier numéro comme le nouveau must (ça ne signifie pas grand chose, certes), la Peltag est heureuse de savoir que cette couleur est plébiscitée par la rue et se réjouit de voir bientôt des armées d'usagers en jupe pinceau moutarde ou en gilet couleur Savora.

La coupe à la brosse : DON'T ! Mais qu'est-ce qui prendra la suite de la coupe 'jeunesse hitlérienne' ? Le débat reste donc ouvert.

Le trapèze : DO. Incertaine sur ce que cela pourrait impliquer concrètement, la Peltag recommande pour le moment de n'appliquer cette tendance que sur les parties hautes des looks (comme Lady Gaga, championne du risque look calculé qui a gagné le cœur de la Peltag -en tout cas en matière de look- le jour elle a porté un maxi nœud en cheveux blonds sur la tête) et non pour les parties basses (la jupe trapèze restera DON'T en 2009)

Le motif péruvien coloré : DO ! C'est là que les usagers commettent leur plus grande erreur, car depuis plusieurs semaines déjà la Peltag pressent que les nouveaux motifs DO viennent d'Amérique du Sud, Mexique compris hors Caraïbes : imprimés précolombiens (aztèque et maya sans distinction), péruviens et amérindiens. Mais attention, on parle de motif, pas de styles vestimentaires intégraux (les bonnets péruviens sont toujours DON'T et le look Pocahontas n'est pas encore à l'honneur). Un avis officiel plus détaillé sera un jour publié à ce sujet.

Voilà donc déjà quelques grandes lignes de vos futurs garde-robe déblayées. La Peltag espère que cela vous sera utile.

7 commentaires:

PatCo a dit…

une veste voire un pull trapèze mais un pantalon ou une jupe droits, ça laisse de superbes opportunités de look forties ou eighties. Notamment en combinaison avec des méga-paddings de l'espace, dits également "épaulettes à la 'V'". Je m'en réjouis.

cosmopoof a dit…

je suis totalement POUR le péruvien moi

vive le poncho et le pisco sour!

William a dit…

Est ce qu'on peut rattacher un extension "motif navajo" a l'arrêté sur les motifs péruviens coloré ? Parceque en version pastel/turquoise/rose, je surkiffe.

http://www.mindbird.com/Turquoise%20Navajo%20bandana.jpg

tieri a dit…

Je me souviens avoir eu un bon point look + accessoire le soir de la mort_aux_jeunes 16 à la Java, lorsque j'ai assorti ma chemise moutarde à un gilet gris..

Peut-être étais-je hors temps, mais pour moi, cette couleur a toujours été DO. Go, go !

Quant à la brosse, je suis contre l'avis général et la Peltag. Je reste convaincu que si c'est une coupe à risques, bien portée et bien COUPEE, elle vous change un homme... ou une femme !
La brosse doit s'envisager plutôt courte (tout sauf la longueur Désireless), non rigide (tout sauf le maxi paquet de laque de Désireless) et pas forcément régulière, comme ici sur Mena Suvari ou là, sur un homme quelquonque dans une version certes, un peu trop longue.

julien palast a dit…

moi je suis d'accord, je pense que la brosse est un do risqué mais un do. la coupe desireless est certes un peu longue mais rasé sur les côté c'est plutôt sympa, c'est peut-être même la juste transition après la coupe jeunesse hitlerienne.

Crame a dit…

Moi je pense que les looks ultrapédés, ultragouins, hypergay et hypergoudous sont très "do" et recommandables cette année, et la brosse, justement, sous certaines conditions (accessoires, coloration, évitement des panoplies de gros bourrins et ptiotes fashotes) peut tout à fait s'inscrire dans ça.
Bon, si c'est pour porter un bombers et un marcel blanc avec, je ne suis plus si sûr. Ca dépend, quoi.

salgues a dit…

ca y est; je suis passé a ce look la

et j ai depassé la cinquantaine

suis je jeune?
suis je ultrapédés?

bruno